SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

CRIET : vente aux enchères des biens saisis du milliardaire KGB

Banouto
publié le Feb 14, 2020

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a ordonné la vente aux enchères des biens saisis de Kikissagbé Godonou Bernard. Connu sous l’acronyme de KGB, le milliardaire béninois a été condamné à 5 ans de prison et 5,5 milliards lundi 10 février pour escroquerie.

Des policiers lors d'une perquisition au domicile du milliardaire en 2018

Les biens de Kikissagbé Godonou Bernard alias KGB saisis par la justice auront bientôt de nouveaux propriétaires. La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a ordonné lundi 10 février, dans son verdict, la vente aux enchères d’immeubles, véhicules de luxe et autres biens saisis. Pour ce faire, la Cour a délégué des avocats. Au terme de la vente aux enchères des biens immobiliers et roulants, les sommes seront déposées à la Caisse de dépôt et consignation au profit des victimes de KGB.

Discret milliardaire béninois, KGB a été reconnu lundi 10 février 2020 coupable de faits d’escroquerie par la CRIET. La juridiction a condamné l’homme d’affaires à 5 ans de prison et 5,5 milliards francs CFA. Dans son verdict rendu au bout de la nuit, la Cour spéciale a ordonné la saisie de plusieurs biens appartenant au richissime homme d’affaires.

KGB a été arrêté fin mai 2018 à Lomé au Togo suite à un mandat d’arrêt émis à son encontre par les autorités béninoises. Le mandat est consécutif à des plaintes déposées par des victimes d’escroquerie de l’homme d’affaires béninois.

SUR LE MEME SUJET:
 
 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci