SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Coronavirus au Bénin: Edgard Guidibi approuve une option de Patrice Talon

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Mar 31, 2020

Le pasteur Edgard Guidibi est d’avis avec le gouvernement Talon qui a décidé de ne pas prendre la mesure de confinement général de la population béninoise dans la lutte contre le coronavirus. Le conseiller de l’ex-chef de l’Etat Boni Yayi l’a exprimé lundi 30 mars 2020, à travers un post sur sa page Facebook.

Edgard Guidibi

Edgard Guidibi voit le gouvernement sur la bonne voie. En tout cas sur la décision du non confinement prise par le gouvernement de Patrice Talon pour lutter contre la propagation du coronavirus. L’ancien conseiller de l’ex-président Boni Yayi, pasteur et homme d’affaires l’a fait savoir lundi 30 mars 2020 dans une publication sur sa page Facebook.

« Il faut admettre qu’il a bien raison sur toute la ligne au sujet de l’impossibilité de confiner tout le monde dans un pays comme le Bénin », a commenté Egard Guidibi, en réaction au court entretien télévisé du président Patrice Talon  sur la stratégie de riposte du Bénin.

« Une connaissance approfondie de tous les enjeux ne peut qu'aboutir à cette sage conclusion, en tout cas pour notre contexte spécifique », a soutenu Edgard Guidibi. Le pasteur rappelle aussi « que plusieurs experts dans les grandes nations, pourtant très responsables, ont fait le même choix de ne pas recourir à l'option du confinement général. Ceux qui l'ont choisi, le remettent aussi, de plus en plus, en cause. » 

Pour lutter contre la pandémie du coronavirus, le gouvernement béninois a pris  plusieurs décisions. Parmi celles-ci figure la mise en place d’un cordon sanitaire qui couvre 12 communes du pays notamment Cotonou la principale ville et Porto-Novo la capitale.

Dans un entretien télévisé diffusé dimanche 29 mars, Patrice Talon, président de la République a fait savoir que le Bénin, contrairement à certains pays, n’a pas les moyens pour mettre en confinement général ses citoyens.

Depuis l’apparition du coronavirus fin décembre en Chine, le Bénin compte 6 cas de contamination dont 5 sous traitement et 1 cas de guérison.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci