SECURITE HUMAINE 3 Commentaires

Coronavirus : le gouvernement ne payera pas les factures d’électricité des Béninois

Ozias Hounguè
publié le Jun 21, 2020

Parmi les mesures sociales annoncées par le gouvernement contre le coronavirus au Bénin, la prise en charge des factures et d’électricité, mais à l’arrivée les Béninois doivent encore payer des factures d’eau et d’électricité. Que comprendre alors de cette mesure sociale ?

romulad-wadagni-benin-mesures-sociales Romuald Wadagni, ministre de l'Economie et des finances

Une mesure sociale qui ne change pas grand-chose dans le payement des factures d’eau et d’électricité au Bénin. Lors du conseil des ministres du mercredi 10 juin 2020, le gouvernement béninois a décidé de prendre en charge les factures d’électricité et d’eau des ménages pour un montant de 5,76 milliards de francs CFA. Cette mesure, informait le compte rendu du conseil des ministres, vise à soutenir les ménages béninois à mieux faire face aux conséquences socio-économiques du Covid-19. Une mesure sociale saluée par plusieurs Béninois sur les réseaux sociaux la qualifiant même d’historique.

Alors que beaucoup avaient cru ne plus devoir payer les factures d’électricité sur la période du coronavirus, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a expliqué, vendredi 12 juin 2020, de quoi il s’agit en réalité. « Le gouvernement a décidé et ça ce n’est pas pour les entreprises, mais pour l’ensemble de la population. Vous, moi, tout le monde et tous ceux qui sont connectés au réseau SBEE – C’est plus de 300 milles foyers connectés – de ne pas appliquer la hausse tarifaire », a-t-il déclaré devant la presse.

Une mesure qui ne met pas fin aux payements des factures

Selon l’argentier national du Bénin, cette subvention pour les factures d’eau et d’électricité qui s’élève à 5,76 milliards de FCFA prend en réalité en charge la hausse tarifaire des prix d’électricité décidée par l’Autorité de régulation de l’électricité (ARE).  « Vous savez l’Autorité de régulation de l’électricité (ARE) a décidé de nouveaux tarifs qui auraient dû être mis en application à partir du mois de mars, mais l’arrivée de cette crise a fait que l’Etat a décidé depuis le mois de mars de ne pas appliquer ces nouveaux tarifs qui auraient entrainé une hausse de vos factures », a précisé Romuald Wadagni.

Il a ajouté que cette subvention prend uniquement en charge la hausse tarifaire des prix d’électricité pour une durée de 6 mois. « Mais l’Etat tous les mois paye à la place de chacun des utilisateurs, de consommateurs d’électricité. C’est le différentiel de tarif qui aurait dû apparaitre sur facture et qui n’est pas fait. Ça se poursuivra au moins jusqu’à la fin du mois de septembre », a-t-il renchéri. Les Béninois doivent donc comprendre que les factures d’eau et d’électricité sont encore à payer. L’Etat béninois ne prend en charge que la hausse tarifaire du prix de l’électricité décidée par l’ARE.

 


  • Japh
    il y a 20 jours

    C'est pas bon ,prenons au moins l'exemple sur les pays voisins

  • Narcisse
    il y a 20 jours

    Ça, c'est du vrai AGUIDI.... Je ne sais même pas quelle est l'utilité de cette soit disant ARE

  • Casimir DJOHONNON
    il y a 20 jours

    ???? Vert à vous