SECURITE HUMAINE 4 Commentaires

Covid-19 au Bénin : un agent de santé condamné pour violation du secret professionnel

Ozias Hounguè
publié le Jun 26, 2020

Au tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo, un agent de santé a été condamné à six mois de prison dont un mois ferme pour violation du secret professionnel. L’homme avait diffusé sur WhatsApp un audio qui alertait sur des cas de contamination au coronavirus.

prison Un homme en prison

Un agent de santé écope de 6 mois de prison dont 1 ferme pour violation du secret professionnel. Selon un verdict rendu par le tribunal de Porto, un agent de santé en fonction au Centre hospitalier universitaire départemental de l'Ouémé et du Plateau (CHUD-OP) a écopé de 6 mois d’emprisonnement dont 1 mois ferme et à 400 000 FCFA d’amende au regard de l’article 622 du code pénal.

Cet article dispose que : « les médecins, chirurgiens ainsi que les pharmaciens, les sages-femmes, les infirmiers, les infirmières et toutes autres personnes dépositaires, par état ou par profession ou par fonctions temporaires ou permanentes, des secrets qu’on leur confie(...), auront révélé ces secrets, seront punis d'un emprisonnement d’un (01) mois à six (06) mois et d'une amende de cent mille (100.000) à cinq cent mille (500.000) francs CFA ».

L’agent de santé a été reconnu coupable de violation du secret professionnel pour avoir diffusé sur WhatsApp un message audio dans lequel il alertait sur des cas de contamination massive et de décès liés à la Covid-19 dans ce centre hospitalier dans lequel il assurait la garde. Dans son audio, il a affirmé être témoin des faits au moment même où il assurait la garde.

Devant les juges du tribunal de Porto-Novo, il a reconnu les faits qui lui sont reprochés et imploré leur clémence. Il a notamment déclaré qu’il voulait par son message audio sensibiliser les populations sur la présence de la pandémie du coronavirus au Bénin. En prison depuis le 08 juin 2020, l’agent de santé devrait recouvrer sa liberté dans quelques jours.


  • Ben abdoul
    il y a 12 jours

    C'est un montage car le covid-19 béninois est kpayor.aucun vrai cas de ce mal n'est au bénin.c'est parce-que le président chinois a décidé d'éponger les dettes des pays Africain sévèrement atteint du covid-19 que certains pays Africain on commencer par augmenter leur taux.nous avons un réel problèmes actuellement, beaucoup de candidat élu après les élections vont mourir

  • Louis
    il y a 12 jours

    Voilà ! En voulant faire du bien à la population, cet agenit de santé est tombé sous le coup de la loi. C'est une leçon pour nous. Mais si j'étais à la place du juge chargé de l'affaire, je ne l'aurais pas condamné car il est en train de sensibiliser la masse populaire. En plus, il n'a publié aucun nom.

  • Dr M.
    il y a 11 jours

    ????????????Je ne peux que rire

  • Lawson Patricia
    il y a 9 jours

    Ben Adboul. Vous n’avez rien compris et c’est dommage. Attendez d’être atteint et vous comprendrez que c’est très original.