SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Armand Gansè recherché à la Brigade économique ? : "faux", clame-t-il

Ozias Hounguè
publié le Jul 9, 2020

Accusé par un journal dans une supposée affaire de scandale financier, Armand Gansè, le directeur de la Société de gestion des marchés autonomes (SOGEMA) a dénoncé de fausses allégations.

armand-ganse Armand Gansè

La réaction de l’ex-premier adjoint au maire de Bohicon ne s’est pas faite attendre après des accusations d’un journal. Dans un post sur sa page Facebook ce jeudi 9 juillet 2020, l’actuel directeur général de la SOGEMA a fustigé les publications d’un journal dénonçant une cabale politique. « Il circule sur les réseaux sociaux depuis ce matin, une information sortie d'un journal non enregistré et relayée par des faux profils faisant état de ce que « le Directeur Général de la SOGEMA M. Armand GANSE serait impliqué dans un scandale financier et recherché par la Brigade Économique et Financière (BEF) », a écrit Armand Gansè.

Selon l’ex-premier adjoint au maire de Bohicon, ces publications sont le fruit d’« un acharnement inutile contre un jeune acteur politique ». « Il est à vous préciser que jusqu'à ce jour, la BEF n'a saisi mon autorité pour un quelconque dossier et je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à aucun plan de vol ou de détournement », a précisé Armand Gansè au sujet de sa recherche par la BEF annoncé par le journal. « Ma ligne de conduite reste la bonne gestion du bien public dans la transparence et la crainte de la hiérarchie », a souligné Armand Gansè.

Armand Gansè a annoncé que les commanditaires de ces actes qui ont porté atteinte à sa personne doivent s'apprêter à répondre « les jours à venir, de leurs actes devant des instances juridiques ».


  • ADANTO FRANCK
    il y a 30 jours

    Ce n'est rien d'autre que de la jalousie, la haine des aigris. M.GANSE reste tel que tu es et les n'aurons que des yeux pour pleurer et te voir élever. Dieu est au contrôle.