SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Découverte macabre : un gardien de dépôt d’essence retrouvé mort à Bohicon

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 23 mai 2017

Les populations de Bohicon ont fait une découverte macabre. Elles ont retrouvé dans dans la matinée de ce lundi, le corps sans vie d’un gardien de dépôt d’essence de contrebande.

Decouverte macabre à Bohicon. Au reveil ce lundi 22 mai 2017, les populations du quartier Adamè-Ahito dans la commune de Bohicon dans le département du Zou (centre du Bénin) ont découvert le corps sans vie d’un homme. Gardien d’un dépôt d’essence de contrebande en provenance du Nigeria, l’homme a été retrouvé mort et ligoté sur son lieu de travail.

Selon les informations fournies par le propriétaire du dépôt de l’essence de contrebande et rapportées par l’Agence Bénin presse (ABP), tout laisse croire à une oeuvre de malfrats qui auraient torturé leur victime jusqu’à ce que mort s’en suive avant disparaître dans la nature avec des biens. En effet, il a été constaté dans l’entrépôt, la disparition de plusieurs biens. Entre autres biens disparus, une moto de marque Bajaj, des fûts d’essence et des bidons d’huile rouge.

Toujours selon nos sources, après la découverte, comme il est de coutume en de pareilles circonstances, des éléments des forces de l’ordre et de sécurité publique sont descendus sur les lieux pour le constat d’usage. Surement qu’une enquête sera ouverte pour non seulement élucider ce qui s’apparente à une meurtre délibéré et identifier les auteurs.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci