SECURITE-HUMAINE

Nigeria : Buhari met fin à la subvention du carburant

( words)

Le président nigérian, Muhammadu Buhari a décidé de la suppression définitive de la subvention du carburant qui permettait de réguler le prix de l'essence. Cette décision n'est pas du goût des populations nigérianes.

muhammadu-buhari

Flambée des prix des produits pétroliers au Nigéria. Le président  Muhammadu Buhari a mis définitivement fin aux subventions qui permettaient de réguler le prix de l'essence dans le pays. Selon lui, le dispositif est coûteux et « le pays ne peut plus se le permettre ».

Selon RFI, le chef de l'État a expliqué lundi 7 septembre 2020 que le Nigeria n'avait plus « les provisions nécessaires pour continuer à subventionner le carburant (... ) si il veut continuer à financer la santé, l'éducation et les autres services sociaux ».

Face au bouleversement économique en raison de la pandémie du coronavirus, le Nigéria a été forcé de réduire sa production de brut pour faire face à l'effondrement du cours du pétrole. En plus, le pays exporte la quasi-totalité de son carburant. Et depuis mars, le prix à la pompe est donc indexé sur le marché. Ce qui suscite des mécontentements au sein de la population nigériane. Les opposants dénoncent cette mesure jugeant "cruelle" pour la population.

Dans le même temps, les acteurs du secteur saluent cette décision des dirigeants nigérians. Ils estiment que ces ajustements seront bénéfiques à long terme pour l'emploi et les investissements étrangers. D'après les informations relayées par le média français, ces distributeurs soulignent que le prix du carburant baissera de nouveau lorsque la production aura redémarré.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...