SECURITE-HUMAINE

Evaluation diagnostique: des syndicats implorent Patrice Talon pour la réhabilitation des 305 enseignants boycotteurs

( words)

Dans une déclaration, le Front d’Action des Syndicats de l’Education demande au gouvernement du président Patrice Talon la réhabilitation des 305 enseignants dont les contrats ont été rompus.

enseignant-en-classe

Le plaidoyer du Front d’Action des Syndicats de l’Education au gouvernement sur la situation des 305 enseignants dont les contrats ont été rompus. Dans une déclaration rendue publique lundi 14 septembre 2020, le Front demande au gouvernement de réintégrer ces enseignants dans leurs fonctions.

C’était à la faveur d’une réunion statutaire sur le bilan, un an après, des évaluations diagnostiques dans les ministères de l’enseignement secondaire, du primaire et de la maternelle. Notamment, sur la situation des enseignants ACE 2008 dont les contrats ont été rompus par le Ministère des Enseignements maternel et primaire (MEMP) et le Ministère des Enseignements secondaire et technique et de la formation professionnel (MESTFP) avec interruption du mandatement de leurs salaires depuis le 07 septembre 2019.

« Le Front demande humblement au Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement et garant de l’unité nationale et de la cohésion sociale d’ordonner la réhabilitation des trois cent cinq (305) enseignants dont les contrats ont été rompus dans le cadre de ladite évaluation », plaide le syndicat.

Appelés à composer les 24 août et 7 septembre 2019, ces enseignants ACE promotion 2008 ont boycotté l’évaluation diagnostique malgré les menaces du gouvernement. Les autorités en charge de l’éducation ont mis en exécution les sanctions dont la rupture du contrat des 305 enseignants boycotteurs.   

Le Front regrette qu’un an après, les objectifs et la finalité de la réforme n’aient toujours pas été atteints.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...