SECURITE-HUMAINE

Bénin: Direct-Aid fait don de 5 barques à 4 communes et la police fluviale

( words)

L'organisation internationale Direct-Aid a fait don de cinq barques motorisées et accessoires à quatre communes et à la police fluviale. La cérémonie de la remise a eu lieu mardi 10 novembre 2020 à Cotonou.

Direct-Aid Bénin répond aux besoins de certaines communes en matière du transport fluvial . L'organisation koweïtienne a offert cinq barques motorisées à quatre communes et au département fluvial de la Police républicaine. Il s'agit des communes de Tchaourou, Athiémè, Ouinhi et Zogbodomey. Chaque commune a reçu une barque, des gilets de sauvetage, des extincteurs et des boîtes à pharmacie. La remise a été faite mardi 10 novembre 2020 au siège de Direct-Aid à Cotonou.

Selon le représentant résident de Direct-Aid Bénin, Radouane Boukhanfra, l'organisation est dans des actions humanitaires pour l'amélioration des conditions de vie des populations. Il explique la motivation de ce don par le drame survenu à Woria où le chavirement d'une barque transportant 11 personnes a fait cinq (05) pertes en vie humaines par noyade dont un nourrisson de 6 mois. « Le geste de ce jour vient une fois de plus pour renchérir notre partenariat avec l'Agence nationale de la protection civile et (ANPC) », a-t-il ajouté.

Le directeur de cabinet du ministre de l’intérieur, Ouorou Barou Mora présente Direct-Aid comme l’une des organisations qui répondent toujours à l’appel des populations. « L’organisation koweitienne met à disposition en temps utile des produits aliments et non alimentaire ainsi que des matériels de protection civile et de secours », a-t-il fait savoir. Pour le directeur de cabinet, ce don constitue une exhortation des usagers au respect des textes sur le transport fluvio-lagunaire.

David Towèdjè, maire de Zogbodomey et représentant des maires des communes bénéficiaires a remercié l'organisation internationale pour son geste salvateur. Certaines communes sont frappées par la recrudescence de cas de noyade et d'accidents fluvio-lagunaires pour la méconnaissance et le non-respect des dispositions en vigueur au Bénin. « Ces dons contribueront certainement à réduire les cas de noyade et d'accidents sur nos cours d'eau », a-t-il déclaré. Le maire a fait la doléance d'une formation pour les acteurs locaux sur les gestions des premiers secours et sur l'utilisation des accessoires qui accompagnement les barques.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...