SECURITE-HUMAINE

Développement agricole au Bénin: des journalistes spécialistes de l’agriculture au contact des producteurs

( words)

Conformément à son plan de travail annuel 2020, l’Association des Journalistes et communicants spécialistes de l’Agriculture du Bénin-Glé Xo a organisé le jeudi 12 novembre dernier, un Bootcamp dans la commune d’Adjohoun. Sous la houlette de leur président André Tokpon, ces hommes des médias ont visité deux fermes pour non seulement aller au contact des producteurs mais aussi pour raviver leur engagement à rendre visible en Afrique et dans le monde, les prouesses de l’agriculture béninoise.

Ayant compris le rôle prépondérant qui est le leur dans le développement du secteur agricole, les membres de l’Association des Journalistes et communicants spécialistes de l’Agriculture du Bénin-Glé Xo ont pris leur bâton de pèlerin pur aller à la rencontre des différents acteurs agricoles. A la faveur d’un bootcamp, une quinzaine de membres de l’association est allée s’imprégner des réalités de quelques agriculteurs sur leurs sites d’activités. « Nous avons jugé utile dans l’exercice du PTA 2020, d’organiser cette sortie afin de permettre à nos membres de faire une immersion auprès des premiers et véritables acteurs du secteur agricole» a laissé entendre le Président du creuset, André Tokpon. Pour lui, la vraie agriculture s’effectue dans les champs, et les professionnels des médias qui se spécialisent dans le domaine doivent développer le réflexe de se déplacer vers les agriculteurs pour s’imprégner de leurs prouesses et de leurs réalités afin d’en faire un large écho.

Pour ce premier bootcamp, ils ont opté pour des fermes qui recourent à des pratiques d’élevage naturelles et saines. Première étape de leur visite, la ferme agropastorale Adefarm d’Azowlissè du promoteur Ahad Alao. Un véritable écosystème centré sur des pratiques pastorales naturelles où sont élevés des ovins, des caprins, des bovins de races sahéliennes de même que la volaille et des chevaux. Un modèle unique dans le sud du pays qui offre aux populations, des animaux de qualité, élevés avec un suivi rigoureux et minutieux.  

À la deuxième étape de leur randonnée, les journalistes engagés pour la cause agricole sont descendus sur le périmètre piscicole de la Coopérative de Développement Agricole (CDA Nougnon) dirigée par Nicolas Touko. Là, ils ont découvert la production du Tilapia mixte dans un environnement et des étangs naturels. Une pratique rare qui contrairement à la tendance général observé sur les ferme piscicole, permet de préserver cet espèce halieutique. Un choix, qui fait de cette coopérative une référence dans la production de poissons Tilapia de qualité au Bénin.

Satisfaction générale

Après cette journée ponctuée de moments forts et de communion, le Président André Tokpon n’a pas caché sa satisfaction. « Nous sommes contents d’avoir permis à nos membres de faire cette immersion qui à notre sens leur donnera davantage l’envie et la persévérance de continuer à travailler pour révéler au monde entier les potentialités et les prouesses de l’Agriculture béninoise ». Assurant que plusieurs autres actions sont en perspectives notamment le renforcement des capacités des membres du creuset, des sorties dans le centre et le nord du Bénin, ce dernier ainsi que les autres participants se sont retournés, avec la verve et la motivation de sortir de leur confort pour cueillir la juste information auprès des agriculteurs dans les différentes contrées du Bénin. 

Rappelons que l’association des Journalistes et communicants spécialistes de l’agriculture Glé Xo est une jeune association (fondée en novembre 2019) qui à travers cette activité vient de lancer un signal fort aux agriculteurs et aux institutions nationales et internationales engagées dans les différentes chaînes de valeur du secteur, quant à l’ambition manifeste du groupe à soutenir leurs efforts et de participer à l’essor de l’agriculture au Bénin

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...