SECURITE-HUMAINE

Tribunal de Cotonou: une Française condamnée pour faux résultat de test Covid-19

( words)

Le Tribunal de première instance de Cotonou a condamné mardi 12 janvier 2021 une ressortissante de la France. Cela, à 10 mois de prison avec sursis et à une amende de 250 000 francs CFA pour faux et usage de faux certificat médical.

Falsifier un certificat médical est un acte répréhensible par la loi et dame A. D. vient de l’apprendre à ses dépens. La ressortissante de la France, selon les informations de Banouto, a été condamnée mardi 12 janvier 2021 par le tribunal de première instance de Cotonou à 10 mois de prison avec sursis et à une amende de 250 000 francs CFA pour « faux et usage de faux certificat médical ».

Les faits pour lesquels dame A. D a été condamnée remontent au 14 décembre 2020. Ce jour-là, à l’aéroport Bernardin Cardinal Gantin de Cotonou, la Française a présenté un résultat négatif de test Covid-19 alors qu’elle était porteuse du virus raison du coronavirus. Dénoncée au corps de contrôle par une équipe d’une compagnie aérienne, dame A. D. a été interpellée et mise en quarantaine après les investigations qui ont confirmé qu’elle était atteinte de la  Covid-19.

Mise sous convocation par le parquet de Cotonou, dame A. D. est passée devant le tribunal de Cotonou pour son procès. A la barre, rapportent nos sources, dame A. D. assistée d’un avocat, a reconnu les faits et plaidé la clémence du tribunal. Dans ses réquisitions, le ministère public a demandé au tribunal de la condamner à 12 mois de prison avec sursis et à une amende de 250 000 francs CFA.

Le juge, au terme des débats, a décidé de retenir dame A. D. dans les liens de la justice pour « faux et usage de faux certificat médical ». Et de la condamner à 10 mois de prison avec sursis et à une amende de 250 000 francs CFA.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...