SECURITE-HUMAINE

Bénin: près de 5000 déplacés nigérians réfugiés à Pobè après des affrontements intercommunautaires

( words)

Près de 5000 déplacés nigérians ont trouvé refuge à Pobè dans le département du Plateau au sud-est du Bénin. Jeudi 18 février 2021, Simon Adébayo Dinan, maire de cette commune s’est rendu sur les lieux. 

refugies-nigerians-pobe

Des déplacés nigérians à Pobè Source: Cell-Com Mairie 

 

Déplacement massif de citoyens nigérians vers le Bénin. Près de 5000 déplacés nigérians ont trouvé refuge à Pobè, dans le département du Plateau. Au total, apprend la Cellule de communication de la Mairie de Pobè, il s’agit de 4 477 personnes déplacées dont 2 163 hommes et 2314 femmes.

Image

Ces déplacés, précise la mairie, ce sont installés à Pobè depuis une semaine. Leur déplacement, poursuit la Cell-Com sur la page Facebook de la Mairie de Pobè, fait suite aux « affrontements intercommunautaires survenus entre les Peulhs et les Nago dans la zone frontalière ». Cette situation concerne 688 ménages du géant de l’Est.

Jeudi 18 février 2021, le maire de Pobè, Simon Adébayo Dinan s’est rendu dans l’arrondissement d’Igana où sont installés ces déplacés avec une délégation de l'Agence Nationale de Protection Civile sous tutelle du ministère de l'intérieur et de la sécurité publique. Cette deuxième descente du maire à Ignana, précise la Cell-Com, fait suite à série de correspondances avec plusieurs structures dont l'Agence béninoise de gestion Intégrée des espaces frontaliers.

maire-pobe-police-reugies-nigerians

« Nous avons appris avec tristesse et un cœur meurtri ce qui s’est passé. C’est une situation malheureuse. En tant qu’autorité, nous avons l’obligation de venir à votre secours parce que vous traversez une période très difficile », a rassuré le maire aux déplacés nigérians, déplorant les maisons, greniers de maïs et autres biens partis en fumées dans ces affrontements.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...