Amical Bénin-Tanzanie : les Ecureuils accrochés par les Taifas Stars

Gilles Biguezoton
publié le 12 novembre 2017

Le stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Kouhounou a accueilli Béninois et Tanzaniens pour la rencontre amicale comptant pour les journées Fifa. A l’arrivée, les locaux ont été tenus en échec par les visiteurs. Score : 1-1.

ecureuils-benin Ecureuils du Bénin

C’est avec l’objectif de faire d’une petite bouchée leur adversaire que les Ecureuils ont entamé cette rencontre. Très  engagés et en confiance étaient les poulains de Oumar Tchomogo qui se sont créé nombre d’occasions mais vendangées. Absent au précédent match disputé mercredi dernier contre le Congo, le capitaine béninois Stéphane Sèssègnon ouvre le score à la 30ième minute  sur un pénalty. Du retour des vestiaires, l’équipe tanzanienne est plus entreprenante qu’un première période. Elle a multiplié les actions dans la surface de réparation des Ecureuils et c’est logiquement que ces efforts ont fini par payer à la 50ième minute quand Magouri Elias Mrugau rétablit la parité au score en surprenant toute la défense béninoise.

Ainsi rattrapés au marquoir, les Ecureuils tenteront de reprendre l’avantage mais sans succès. Steve Mounié, Jodel Dossou, David Kiki, pour ne citer qu’eux,  très maladroits devant les buts, n’ont pu redonner l’avantage à l’équipe nationale. La Tanzanie, dans ce match a montré qu’elle a de la matière surtout avec ses joueurs qui collectivement ont montré de bonnes choses.

En conférence de presse d’après-match, Oumar Tchomogo a félicité ses joueurs et invité le peuple béninois à être patients. Cela, nul doute, conscient que du chemin reste à parcourir pour  ses poulains et lui- si entretemps, il n’est pas remplacé. Le nom de Didier Six est évoqué depuis quelques jours dans les coulisses pour succéder Omar Tchomogo à la tête de la sélection nationale.  

Signalons, le prochain grand rendez-vous des Ecureuils est contre les Eperviers du Togo, une rencontre comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019.

Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci