Bodybuilding : les Béninois réclament le soutien de l’Etat

Gildas Salomon
publié le 29 décembre 2018

Au Bénin s’est tenu samedi 15 décembre 2018, le Championnat international de bodybuilding et fitness 2018. L’évènement a rassemblé plusieurs athlètes venus du Bénin et du Togo.

bodybuilding-benin Fidèle Jacques Guintoungbé Jacques,Superchampion 2018 du Bénin

Ils sont au total 37 athlètes venus du Bénin et du Togo à défiler devant un jury averti pour le championnat international de bodybuilding à la salle Fitheb.

L’exercice pour chaque candidat le samedi 15 décembre 2018 a consisté à montrer les muscles du corps dans diverses postures. Selon le promoteur Vodounou Bienvenu, les athlètes ont planché  dans quatre catégories. « La catégorie des 55 à 65 kilogrammes, la catégorie des 65 à 75 kilogrammes, celle de 75 à 85 kilogrammes et la dernière de 85 kilogrammes et plus. Chacun a été noté dans sept différentes poses » a-t-il indiqué. 

À l’issu des passages, cinq athlètes ont été retenus dans chaque catégorie avant  le choix définitif du vainqueur. La discipline est peu connue du public béninois et parfois confondue selon le promoteur à d’autres disciplines. Il a rappelé  que le bodybuilding est différent de l’haltérophilie.  Pour participer à un bodybuilding, il faut développer toutes les parties du corps.

Bodybuilding, un vainqueur et des soutiens

Initié depuis 2016, le Bodybuilding a fait du chemin et est déjà à sa quatrième édition. Pour cette année, Fidèle Jacques Gnintoungbé a été choisi comme superchampion 2018. La tâche n'a pas été aisée, mais le champion pense que c’est le travail qui a payé. D’ores et déjà, il dit déjà s'apprêter pour les prochaines éditions.

En initiant cette compétition, Bienvenu Vodounou veut mettre les projecteurs sur cette discipline quasi absente au Bénin. « De retour de l'Allemagne en 2005, j'ai remarqué que la discipline n'existait pas encore au Benin. J’ai donc été motivé par plusieurs de mes proches à mettre une initiative pouvant aider à connaître le bodybuilding », « je suis déterminé à faire grandir la discipline au Bénin, mais il me faut l'accompagnement de l'État » a-t-il ajouté.

Loïc Mele représentant les sponsors a fait remarquer que le bodybuilding est un sport dans lequel le Bénin peut émerger et comme le promoteur, il a souhaité  l’accompagnement de l’Etat béninois.


  • Saka rafiou
    il y a 5 mois

    Du courage mon frère. Ne baisse jamais. Et sache que tu as de l'avenir. l'Europe n'est plus loin de toi. Continue à travailler et bientôt tu seras parmi les champions d'Europe et même le champion inch'Allah . ONE LOVE fidofidofido

  • Zanvo Hubert Franck
    il y a 5 mois

    Merci au président Bienvenu Vodounon et aux dirigeants de Bodybuilding Bénin, ViVe Le Sport, ViVe Le Fitness, ViVe Le Benin et BRAVO à toi grand frère Fidèle Jacques Guintounhbé mon SUPERCHAMPION 2018 DU BENIN, fier de toi frangin